Yahoo Search Busca da Web

Resultado da Busca

  1. La Fondation Eugène Napoléon est reconnue d’utilité publique depuis 1858. Elle poursuit l’œuvre éducative et sociale de sa fondatrice, l’Impératrice Eugénie : favoriser l’intégration de jeunes en difficulté familiale, sociale, économique ou en situation de handicap. Elle assure la conservation et la restauration de son ...

  2. Eugenie was born on 5 May 1826 in Granada, Spain. Her father, Don Cipriano, was a fervent admirer of Napoleon: he supported the reign of Joseph Bonaparte, who had been placed on the Spanish throne by his brother Napoleon. This earned Don Cipriano some enemies when the French Empire collapsed, including the new King of Spain, Ferdinand VII.

  3. 21 de fev. de 2018 · Let’s plunge in. Clisson and Eugénie was written in the autumn of 1795, shortly after Napoleon had met the beguiling Josephine and, in quick succession, dumped his fiancee, who just happened to be called Eugénie (she did all right for herself nevertheless and ended up becoming Queen of Sweden).

  4. La Fondation Eugène Napoléon est reconnue d’utilité publique depuis 1858. Elle poursuit l’œuvre éducative et sociale de sa fondatrice, l’Impératrice Eugénie : favoriser l’intégration de jeunes en difficulté familiale, sociale, économique ou en situation de handicap. Elle assure la conservation et la restauration de son ...

  5. María Eugenia Ignacia Agustina de Palafox y Kirkpatrick, 19e comtesse de Teba — dite Eugénie de Montijo — née le 5 mai 1826 à Grenade (Espagne) et morte le 11 juillet 1920 à Madrid (Espagne), est l'épouse de Napoléon III, empereur des Français. À ce titre, elle porte le titre d'impératrice des Français du 29 janvier 1853 au 4 septembre 1870.

  6. Résumé. Le héros est un officier, l’héroïne a seize ans, comme Désirée. Clisson, c’est lui, Eugénie, c’est elle. Il écrit : « Eugénie avait seize ans, de jolis yeux, une taille ordinaire ; sans être laide, elle n’était pas une beauté, mais la bonté, mais la douceur, une tendresse vive, lui appartenaient essentiellement.

  7. Le 16 mars 1856, Eugénie de Montijo donne naissance à un héritier, Napoléon Eugène Louis Bonaparte. Préoccupée par l'avenir de sa famille, elle commence à jouer un rôle actif dans la vie politique. Elle est régente de l'Empire à trois occasions au moins (1859, 1865 et 1870), en l'absence de son mari, sans se cantonner à un rôle passif.