Yahoo Search Busca da Web

Resultado da Busca

  1. Édouard Adolphe Casimir Joseph Mortier, Duke of Treviso (French pronunciation: [adɔlf edwaʁ kazimiʁ ʒozɛf mɔʁtje]; 13 February 1768 – 28 July 1835), was a French military commander and Marshal of the Empire under Napoleon I, who served during the French Revolutionary Wars and the Napoleonic Wars.

  2. Édouard Adolphe Casimir Joseph Mortier, Duque de Treviso Le Cateau-Cambrésis foi um político e diplomata francês, com o título de duque de Treviso , entre 1792 e 1799. Foi promovido a general de divisão e posteriormente a marechal de França Foi destinado a Espanha, tomando parte no cerco de Saragoça e vencendo a batalha de Ocaña

    • 28 de julho de 1835 (67 anos), Paris
    • Biographie
    • Famille
    • Distinctions
    • Iconographie
    • Bibliographie
    • Liens Externes

    Carrière militaire sous la Révolution

    Adolphe Édouard Casimir Joseph Mortier naît le 13 février 1768 au Cateau-Cambrésis, dans l'actuel département du Nord. Il est le sixième fils d'Antoine Charles Joseph Mortier, ancien militaire, devenu cultivateur et marchand de toiles[1], futur député du Tiers-État aux États généraux, et de Marie-Anne-Joseph Bonnaire[2]. Il fait ses études au collège des Irlandais de Douai, où il côtoie Palafox, et y acquiert la maîtrise de l'anglais. Après avoir travaillé quelque temps chez un négociant à Li...

    Du Consulat à l'Empire

    Un arrêté du gouvernement consulaire l'appelle bientôt au commandement des 15e et 16e divisions militaires, dont le chef-lieu se trouve à Paris. En 1803, le général Mortier est chargé par le Premier consul du commandement de l'armée destinée à s'emparer du Hanovre. Il traverse le Waal avec 14 000 hommes, bat les troupes hanovriennes et force le feld-maréchal Waldomen à signer le 3 juin, à Stühlingen, une convention qui rend les Français maîtres de tout l'Électorat. Il reçoit du premier Consul...

    Espagne, Russie, Allemagne, France

    Peu après, il commande pendant la campagne en Espagne. En 1808, il commande le 5e corps de l'armée d'Espagne, prend part au terrible siège de Saragosse avec Moncey et Lannes. Il remporte la victoire d'Ocaña le 18 novembre 1809, où plus de 60 000 Espagnols sont écrasés par moins de 30 000 Français mais où il est néanmoins blessé. Il bat une nouvelle fois les Espagnols à la bataille de Gebora le 19 février 1811. En 1812, lors de la campagne de Russie, le maréchal Mortier reçoit le commandement...

    Il a de son mariage avec Ève-Anne Hymmès (1779–1855) : 1. Caroline Mortier de Trévise (1800-1842), marquise de Rumigny d'où : 1.1. Marie-Louise de Gueulluy de Rumigny x Ludovic-Marie d'Ursel, (1809–1886), fils du Charles-Joseph, 4em duc d'Ursel 2. Napoléon Mortier de Trévise (1804-1869), 2educ de Trévise ; 3. Sophie-Malvina-Joséphine Mortier de Tré...

    Son buste orne la galerie des Batailles du château de Versailles.
    Son portrait orne le salon des maréchaux du château de Versailles.
    Un buste à son effigie est exposé dans l'hémicycle du Sénatdepuis 1842.
    Son nom est gravé sous l'arc de triomphe de l'Étoile(pilier Est).

    Une médaille posthume à l'effigie de Mortier a été commandée par Louis-Philippe Ier au graveur Jean-Pierre Montagny pour commémorer la mort du maréchal et celle des autres victimes de l'attentat de Fieschi. Un exemplaire en est conservé au musée Carnavalet(ND 392).

    (en) « Édouard Mortier », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [Mortier (en) Lire en ligne sur Wikisource].
    « Édouard Mortier », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition]
    « Édouard Mortier », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
    Jules Charles Édouard Frignet-Despréaux, Le maréchal Mortier, duc de Trévise : 1768-1797, t. 1, Paris, Berger-Levrault, 1913 lire en ligne sur Gallica.
    Ressource relative à la vie publique :
    Ressource relative aux beaux-arts :
    Ressource relative aux militaires :
    • IIIᵉ législature
    • Infanterie
    • 1791-1835
    • Mortier
  3. Édouard-Adolphe-Casimir-Joseph Mortier, duke de Trevise, (born February 13, 1768, Cateau-Cambrésis, France—died July 28, 1835, Paris), French general, one of Napoleon’s marshals, who also served as prime minister and minister of war during the reign of King Louis-Philippe.

    • The Editors of Encyclopaedia Britannica
  4. Édouard Adolphe Casimir Joseph Mortier, Duque de Treviso (Le Cateau-Cambrésis, 13 de fevereiro de 1768 - Paris, 28 de julho de 1835) [1] foi um político e diplomata francês, com o título de duque de Treviso.

  5. Marshal Adolphe-Édouard-Casimir-Joseph Mortier. The optimistic, friendly, and tallest of Napoleon's marshals. By Nathan D. Jensen. Born: February 13, 1768. Place of Birth: Cateau, Nord, France. Died: July 28, 1835. Cause of Death: Assassinated. Place of Death: Paris, France. Arc de Triomphe: MORTIER on the east pillar.